Yangon, Myanmar (partie 1)

Yangon (anciennement connu sous Rangoon) au Myanmar (aussi anciennement connu sous le nom de Birmanie), est la plus grande ville du pays avec presque 6 millions d’habitants, c’est aussi son plus grand centre commercial. Cette ville ressemble à Montréal il y a environs 30-35 ans. Imaginez avant l’arrivée de toutes les grandes chaines de magasins, il y avait des petits magasins de quartier spécialisés partout et tout le monde achetait localement.


Ici nous sommes près du centre-ville, mais notre hôtel, Beautyland hôtel II, est situé dans une rue tranquille (quel bonheur…). La majorité des habitants porte encore le costume traditionnel, soit la jupe longue, et ce, pour les hommes comme pour les femmes. Les femmes sont aussi maquillées traditionnellement , une sorte de crème jaunâtre sur les joues. J’ai même vu des hommes avec ce maquillage.

Au restaurant, les serveuses se font appeler d’une drôle de façon, par « 2 p’tits becs » comme si un gars appelait une belle poupée au secondaire…

Le Myanmar n’est ouvert au touriste que depuis peu et les gens nous regardent avec un air de « pas certain ». Par contre aussitôt que tu leur fais un sourire, ils sourient à leur tour.

Une pagode est simplement un temple bouddhiste et ici à Yangon, se trouvent deux des plus beaux du pays. La pagode Sule est un point de repère important qui est situé en plein cœur du centre-ville de Yangon, à quelques coins de rue de notre hôtel. Elle a été construite il y a environ 2200 ans et selon la légende il y aurait à l’intérieur les reliques de cheveux enchantés du Bouddha. Cette pagode d’or a une forme octogonale inhabituelle et elle mesure 46m (152 pieds) de haut.

Juste à côté de la Pagode de Sule, se situe le monument de l’indépendance de 165 pieds de hauteur, entouré de Chinthes (divinité mi-lion, mi-dragon). On retrouve ces statues Chinthe un peu partout devant les temples et pagodes, car selon la légende ils les protègent.

Monument de l’indépendance

Chinthe entourant le monument de l’indépendance

Le monument de l’indépendance est situé dans le parc Mahabandoola et sur un des côtés du parc s’installent des petits kiosques de bouffe de rue. Ils vendent toute sorte de bouffe et ils faut bien demandé et préciser ce que nous voulons avoir. Le menu va du poulet, au porc jusqu’aux abats d’animaux… . Tous les vendeurs installent seulement des petites chaises d’enfants (comme ceux que nous retrouvons dans une garderie chez nous), pas certain qu’ils sont faite pour un canadien de 200 lbs…

Il faut bien demander avant d’acheteurs plat, des abats…Pas pour nous!

 Photos de la pagode Sule au couché de soleil.

 Photos de la pagode Sule le soir.

Ray

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s